Le voyageur de Mercotte…

Si comme moi vous suivez de façon un peu « fanatique » l’émission hebdomadaire sur M6: Le meilleur pâtissier, alors ce gâteau vous dira forcément quelque chose?! En effet, tous les lundis soirs, Mercotte & mon cher Cyril Lignac font réaliser une épreuve technique où chacun des participants doit essayer de faire au plus prés du vrai résultat final. Lors de la toute première émission, Mercotte avait ressorti cette ancienne recette & j’avais trop envie de la réaliser. Par manque de temps & d’occasion, je ne l’ai faite que ce week-end, mais ce fût un vrai succés!! Allez, je vous donne donc la recette de Mercotte

le voyageur

Ce qu’il nous faut: (pour un moule à manqué de 22 / 24cm)

 250g de pâte d’amande

250g d’œufs

50g de beurre

45g de farine

8g de fécule ou de maïzena

3g de levure chimique

Pour le sirop: 

100g d’eau

135g de sucre

12g de rhum

le zeste râpé d’un citron

Pour la finition:

QSP de chocolat pour le décor

QSP de fondant

le voyageur 1

En pratique:

Faire un sirop en portant juste à ébullition le sucre et l’eau. Le laisser tiédir et ajouter le rhum et les zestes.

Si nécessaire ramollir 30 secondes la pâte d’amande au micro-ondes pour l’assouplir. Dans le bol du robot muni du fouet, battre la pâte d’amande avec 1/4 des œufs puis ajouter progressivement le reste des œufs et fouetter le tout une dizaine de minutes jusqu’au refroidissement. L’appareil doit faire le ruban.

Pendant ce temps tamiser la farine, la fécule et la levure et faire fondre le beurre. Quand le mélange œufs pâte d’amande est à bonne consistance, le mélanger au beurre fondu chaud. Incorporer délicatement à la maryse les poudres tamisées.

Enfourner à 170°/180° pendant 20/25 min, le gâteau doit être doré et ferme sous le doigt.
Puncher au pinceau à la sortie du four la surface du gâteau avec le sirop parfumé tiède, le démouler sur une semelle en carton et puncher généreusement l’autre face.

La finition : faire fondre le fondant au bain-marie sans dépasser 37° en ajoutant si nécessaire un peu d’eau tiède pour l’assouplir. Travailler à la spatule pour ramollir la masse et atteindre une consistance nappante. Le verser au centre de la surface à couvrir et lisser délicatement à la spatule coudée. Laisser prendre et refroidir.

Préparer le cornety verser le chocolat préalablement fondu au bain-marie et écrire à la surface  Le Voyageur .

Publicités

3 réflexions sur “Le voyageur de Mercotte…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s